• "Alors qu'en est-il ?" n° 7 : Soutien du commerce de proximité avec création d’un supermarché au Domaine de la Vallée

    Une double promesse = un mensonge et une promesse non tenue ! Un mensonge car non seulement Madame Brochot et son équipe ne font rien pour soutenir le commerce, mais en plus ils ont tout fait pour casser le commerce de proximité. Pour exemple l'idée de mettre en sens unique l'avenue Jean Jaurès aurait, si nous nous ne y étions pas opposés de toutes nos forces, fait subir une baisse du chiffre d'affaire de 30% aux commerçants de la place du marché et probablement autant aux autres commerçants de cette avenue. Autre exemple, Mr Fournet qui tenait la quincaillerie/boutique de cadeaux de cette même avenue J. Jaurès, pour s'être opposé à sa mise en sens unique a vu débarqué chez lui une commission de sécurité pour lui imposer non seulement une remise aux normes mais également l'accessibilité immédiate aux handicapés, alors que la loi ne le prévoit qu'en février 2015. Pour mémoire, Mr Fournet avait auparavant reçu la visite de Mr Lefoulon, le 1er adjoint de Monique Brochot, pour lui signifier qu'il n'aurait pas dû s'opposer à la Mairie. Quant à la création du supermarché dans le bas du Domaine de la Vallée, cela reste un vœu pieux...